Aménager des combles pour quoi faire ?

Vous voulez exploiter au maximum les mètres carrés disponibles de votre maison pour répondre à de nouveaux besoins, à vos nouvelles envies ? Vous estimez que l’aménagement de vos combles (accessibles ou non) est la solution idéale pour améliorer votre confort de vie  ?

Voici les idées à retenir pour réussir votre projet.

Vous voulez créer un espace intime :

  • Un espace parental avec dressing et salle de bain et wc, ou une chambre d’amis, pour recevoir de la famille plus souvent.
  • Une chambre de bébé cocooning entièrement pensée pour vous faciliter la vie.
  • Un studio pour votre adolescent devenu grand, pour l’accompagner vers l’autonomie (avec kitchenette et salle de bain). Le studio dans les combles est également idéal si votre famille souhaite venir passer le confinement chez vous.

 

Contactez nous

 

L’aménagement de votre grenier est aussi l’occasion de créer un espace zen et bien-être pour toute la famille :

  • Mise en place d’une salle de bain plus spacieuse et lumineuse, voire un spa entier
  • Aménagement d’une salle de fitness
  • Création d’une terrasse tropézienne.
  • Conception d’un nouvel espace de vie aménagé en hauteur, pour avoir un meilleur panorama sur votre environnement ou une vue sur le ciel et les étoiles.

L’aménagement de vos combles peut également vous permettre de créer un family room ou un espace de travail :

  • Aménagement d’un espace divertissement, un coin lecture pour toute la famille, une salle de jeu avec billard et babyfoot ou encore un espace cinéma pour passer de bons moments tous ensemble
  • Aménagement d’un bureau pour votre télétravail ou d’une plateforme d’étude pour vos enfants.
  • Création d’une bibliothèque calme et agréable pour les fans de littératures…

 

 

 

 

Les étapes d’un aménagement de combles

Pour le cadre de la conception de combles aménagés à la mesure de vos attentes en termes de gain d’espace, de configuration et de confort, ce type de rénovations suscite plusieurs étapes essentielles que vous pouvez organiser vous-même.

Phase 1 : Étude du projet

Dans un premier temps, il vous faut analyser vos besoins, étudier aussi la faisabilité de votre projet, en considérant le budget, mais surtout compte tenu des possibles écueils techniques :
Absence des 1,8m de hauteur sous-plafond au minimum pour qualifier un grenier habitable, présence d’une charpente en W ou « à fermettes », non-accessibilité ou difficulté d’accès aux combles, instabilité des structures existantes, réseau de plomberie et électricité inexistant, absence ou insuffisance du système de ventilation…

Phase 2 : Conception de l’aménagement des combles

Il vous faut établir un plan reprenant vos souhaits en termes d’aménagement et de design, mais intégrant aussi différentes solutions techniques  raisonnables face aux problématiques. En fait, chacun ou l’ensemble des aménagements que vous souhaitez accomplir induit diverses améliorations structurelles :

  • L’escalier est le premier élément à envisager, il faut le placer à un endroit stratégique pour qu’il facilite l’accès aux combles en évitant de perturber l’organisation des pièces de l’étage inférieur. Mais aussi qu’il soit agréable à utiliser et vous permette de monter les meubles qui occuperont l’étage,

 

En savoir plus

 

  • La charpente et le plancher :
    Ceux-ci devront être modifiés afin d’accéder aux combles, d’ouvrir les espaces, et de positionner les fenêtres de toiture.
    Charpentes « traditionnelles » ou « fermettes » sont habilement calculées pour supporter le poids de la couverture et du plancher, les conseils d’un professionnel s’imposent avant toute modification, ils devront supporter le poids supplémentaire sans nuire à la structure et la stabilité du bâti,
  • Prise de dispositions particulières pour gérer l’humidité et la plomberie, notamment pour la création d’une salle d’eau,
  • Une meilleure isolation thermique, répondant d’ailleurs aux valeurs écologiques et aux nécessités actuelles en matière d’économie énergétique. De fait, tout aménagement de combles implique nécessairement une optimisation de l’isolation, pour éviter ou minimiser les déperditions thermiques,
  • L’optimisation de l’éclairage naturel, en particulier pour les espaces de divertissement et de travail,
  • Mise en place de fenêtres, baie vitrée, velux ou d’un espace ouvert respectueux des règles du voisinage, et qui ne compromet pas votre propre sécurité.

Pensez à traiter la charpente contre les insectes xylophages avant de mettre l’isolation.

Obtenir un devis

 

Concernant l’isolation, sachant qu’il vous sera nécessaire d’éviter de minimiser le volume intérieur des combles à aménager, vous avez deux grandes possibilités :

  • Le sarking sur la toiture et l’isolation des murs pignons par l’extérieur vous permettant de garder le volume intérieur
  • L’isolation par l’intérieur, si cela ne remet pas en cause votre objectif en gain de surfaces.

Phase 3 : Budgétisation et définition de la durée des travaux

Les projets d’aménagement de combles perdus ou habitables diffèrent en technicité. Il n’y a donc pas de chiffrage-type des dépenses sur lequel on peut se référer. Si on avance généralement et de manière intuitive une fourchette de 750 à 1500 euros/m2, le prix d’une telle rénovation peut varier en fonction des options choisies.

Pour budgéter votre projet, basez-vous uniquement sur les devis réalisés après diagnostic par chacun des artisans et des entrepreneurs mis à contribution : charpentier et menuisier, couvreur, plombier, électricien, plaquiste, architecte d’intérieur… Faites-en une synthèse pour avoir une vision claire des postes de dépenses et du montant global. Pourquoi ne pas vous aider de l’expertise d’un économiste en construction, pour asseoir cet équilibre budget/dépenses ?

Pour ce qui est du délai d’exécution et de finalisation, celui-ci est grandement fonction de la complexité du projet et des travaux. Il vous faudra aussi considérer le temps que prendra l’autorisation de votre déclaration de travaux, pour la création de fenêtre(s) de toit ou répondre à votre demande de permis de construire. Comptez entre 1 et 3 mois avant de pouvoir passer à la réalisation.

Phase 4 : Réalisation des travaux et suivi

Autant pour la réalisation que pour le suivi de vos travaux, une relation de confiance et une bonne communication avec les artisans et les entreprises mis à contribution vous permettront d’obtenir les résultats escomptés, ce, que vous soyez ou non sur les lieux. Assurez-vous de pouvoir faire l’intermédiaire entre les différents corps de métier pour assurer une bonne synchronisation des travaux.

Prévoyez de vous rendre disponible durant vos heures de travail. Certains artisans sont très occupés et ne vous répondront  au téléphone qu’à certaines heures. De plus votre disponibilité vous permettra de pouvoir venir sur le chantier aux étapes clés pour vous assurer de la bonne réalisation de votre projet.

 

Contactez nous

 

CONCLUSION

La conception et la préparation de votre projet de combles aménagés ainsi que sa mise en œuvre peuvent être faciles à gérer. Ce projet vous demandera un bon management des étapes, une expertise technique pour choisir les bons intervenants ou prendre les bonnes décisions… Ainsi, il est tout à fait envisageable de gérer votre chantier d’aménagement de combles de manière autonome, à condition d’avoir du temps pour acquérir l’expertise technique nécessaire aux prises de décision, et pour assurer un suivi de chantier rigoureux des corps de métier.

Si vous souhaitez être accompagné durant une ou plusieurs de ces étapes pour plus de sérénité, contactez-nous